Simulation de bourse

Connexion espace membre

Pas encore membre ? Actuellement 162 traders connectés. Qui est en ligne ?




Vous n'êtes pas connecté.

#1 23-12-14 14:24:27

la stratégie du pétrole "bon marché"

Il  y a quelques temps, je disais que les Arabes faisaient une partie d'échec avec les USA et le Canada, à propos des cours du pétrole en chute libre... ça se confirme ici :
http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2014 … icains.php

La prochaine étape ? Quand les installations US et Canadienne seront bien rouillées, à cause de leur arrêt prolongé pour cause de non rentabilité, pas besoin d'avoir une boule de cristal...les Arabes se retrouveront seuls aux commandes, et le prix du baril grimpera...grimpera...grimpera...

Il leur suffit d'être patients, mais à moins de 50 dollars le baril, toutes les extractions coûteuses vont faire faillite (gaz de shiste, sables bitumineux, offshore)

Une alternative ? booster les moteurs électriques, magnétiques, à hydrogène, etc...

Difficile de prévoir qui va gagner cette partie d'échecs économique et planétaire...Wait and see...

Dernière modification par OUPS44 (23-12-14 15:53:23)

Hors ligne

 

#2 23-12-14 14:29:34

Re: la stratégie du pétrole "bon marché"

le pétrole ne peut pas rester bas longtemps.

Pour les raisons que tu mentionnes...

Hors ligne

 

#3 23-12-14 14:32:31

Re: la stratégie du pétrole "bon marché"

Hors ligne

 

#4 23-12-14 16:12:39

Re: la stratégie du pétrole "bon marché"

Tout cela nous dépasse.  On ne peut que supputer avec nos informations tronquées.

Une chose : PUTIN n'a pas été malin de menacer l'ARABIE SÉOUDITE de représailles en cas où celle-ci agirait en Syrie. La Russie s'est coupé d'un allié important dans ce bras de fer énergétique.

Ne pas oublier que les cours peuvent rester dans les zones actuelles sans grand dommage pour les Pays du Moyen Orient producteurs qui se sont constitués d'énormes réserves monétaires et aurifères.

Ce qui est à noter c'est, entre autres, l'amplitude actuelle  des contrats MT/LT sur le spot brent. Cela pourrait faire grincer des dents, au cas où l'on irait tutoyer la zone des 55 $


    wheelchair

Hors ligne

 

#5 23-12-14 16:39:48

Re: la stratégie du pétrole "bon marché"

Tout nous dépasse alors, le brut a déjà cotoyé les 40 usd fin 2008, on pourrait même envisager pire que les 40 usd mais au final on retombera dans un système de baisse suivi de hausse. L'or par ailleurs n'est pas productif, c'est une matière de grande qualité mais dont pas mal de pays sont riches et qui comme toutes les matières premières a des hauts et des bas. Le marché est difficile mais c'est là son intérêt.

Hors ligne

 

#6 23-12-14 16:49:37

Re: la stratégie du pétrole "bon marché"

en conclusion ?

    wheelchair

Hors ligne

 

#7 23-12-14 17:07:29

Re: la stratégie du pétrole "bon marché"

En conclusion si vous êtes en réel gardez au moins 40% de liquidités et dans les 60% usage du BX4 smile

Hors ligne

 

#8 23-12-14 18:08:32

Re: la stratégie du pétrole "bon marché"

cotx a écrit:

En conclusion si vous êtes en réel gardez au moins 40% de liquidités et dans les 60% usage du BX4 smile

je suis en réel mais jamais "short" sur du MT avec les "commodities"  (produits) même avec des stops

[par contre, je pense, que la suggestion serait meilleure (du style il me semble préférable ou à mon avis il faudrait ....non ? cela me paraît mieux adapté sur les marchés financiers)]

cordialement


    wheelchair

Hors ligne

 

#9 23-12-14 18:43:12

Re: la stratégie du pétrole "bon marché"

Oui bien sûr smile

Hors ligne

 

#10 05-01-15 18:55:15

Re: la stratégie du pétrole "bon marché"

Hors ligne

 

#11 06-01-15 06:16:05

Re: la stratégie du pétrole "bon marché"

bonjour,

Comme nous en avions parlé antérieurement ( j'écrivais :  Ce qui est à noter c'est, entre autres, l'amplitude actuelle  des contrats MT/LT sur le spot brent. Cela pourrait faire grincer des dents, au cas où l'on irait tutoyer la zone des 55$)

il me semble normal que des professionnels de la branche (pas des spéculateurs financiers) se soient couvert au fur et à mesure sur le marché à terme pour leurs approvisionnements et auront un prix moyen sur du MT (6 mois) plus élevé, ils continuent, certainement, à se couvrir ( sur du LT) et arbitrer.
C'est le travail normal de consolidation d'un prix de revient.

Mais, les spéculateurs qui ont achetés (j'en connais dans les pays de l'Est) la marchandise 'spot' et qui ont stockés du 'physique' avec des locations (de plus en plus élevées) des contenants, doivent commencer à paniquer.
C'est le marché du spot......et ses aléas, mieux arbitré par les Industriels du Pétrole !

Ceux qui ont achetés des contrats à terme (sur du papier) font essayer de se dégager, à perte, et entrainer le mouvement vers la descente.
Donc, à mon avis, les 50$ que d'aucuns ici pensaient utopiques peuvent être atteints.

Quant on part du fait acquis que les marchés répondent à deux critères fondamentaux : la panique et l'euphorie et sont gouvernés par 'la foule' des opérateurs, on n'est plus surpris !
Rien n'est impossible sur les marchés financiers. 

Tout autant je continue à penser qu'en ce qui concerne les 'fondamentaux' et les enjeux stratégiques nous n'avons que de l'information parcellaire et tronquée ('tout cela nous dépasse'), et il me semble impossible, à notre niveau, de tirer une conclusion fiable.

En ce qui concerne les analyses graphiques, à mon avis, rien n'invaliderait une descente au delà des 50$. Les contrats de vente à terme me paraissent soutenus.

( spot brent à $ 53,22 à l'heure où j'écris ces quelques lignes)
Bonne journée.

    wheelchair

Dernière modification par argent (06-01-15 06:20:16)

Hors ligne

 

#12 14-01-15 00:55:55

Re: la stratégie du pétrole "bon marché"

Bonsoir...la stratégie baissière des Arabes commence à porter ses fruits...
Cette partie d'échecs va faire des dégâts, et ce n'est que le début.
Une info récente ici :
http://www.liberation.fr/economie/2015/ … is_1180179

Hors ligne

 

#13 14-01-15 07:01:17

Re: la stratégie du pétrole "bon marché"

OUPS !

Effectivement on voit là l'une des conséquences prévisibles.

Outre les répercutions directes sur les nouvelles techniques d'extraction, les conséquences d'un brent bon marché risque d'étrangler l'économie de la Russie et d'autres Pays producteurs moins puissants que les Pays du Moyen Orient et provoquer des remous sociaux qui peuvent déboucher par réaction sur des conflits armés plus étendus et plus violents.

A mon avis il y a des stratégies politico-économiques voire hégémoniques qui nous dépassent.
A notre niveau on ne peut qu'assister impuissants à ce qui se déroulent et, éventuellement, compter les points, ou émettre des avis informels basés sur des informations parcellaires voire tronquées.

Prudence ne signifie pas résignation !

Bonne journée.

wheelchair

Hors ligne

 

#14 06-03-15 13:15:29

Re: la stratégie du pétrole "bon marché"

guerre du pétrole, suite...

tel est pris qui croyait prendre... ici
http://www.latribune.fr/opinions/tribun … picks=true

Dernière modification par OUPS44 (06-03-15 13:19:14)

Hors ligne

 

#15 17-01-16 10:33:48

Re: la stratégie du pétrole "bon marché"

Le pétrole va encore baisser !
Avec la levée des sanctions sur l'Iran, ce pays producteur de pétrole va proposer son Brut sur les marchés dès ce lundi 18 janvier...
Conséquence immédiate, les Bourses des Pays du Golfe plongent aujourd'hui (elles sont ouvertes 7 jours sur 7)
http://lexpansion.lexpress.fr/actualite … 54315.html

Le pétrole bas, à part quand on fait son plein chez nous, en Europe riche et prospère, c'est déstabilisant pour TOUTE l'économie mondiale, à commencer par le fait que ça provoque un effondrement des recettes des petits producteurs émergents (Asie, Afrique, Amérique du Sud), et que ça détruit l'extraction coûteuse (Norvège, USA, Canada)... Avec des effets induits incalculables...
http://lexpansion.lexpress.fr/actualite … 54038.html

Et le pire, c'est qu'on ne sait plus où se situe la "limite basse" du baril de brut : 20 dollars ? 15 ? 10 ?...
http://bourse.lefigaro.fr/devises-matie … il-4905323

Bref, la crise n'est pas terminée, loin de là, et les conséquences futures et concrètes du "pétrole bas" sont totalement imprévisibles à ce jour...

Bon... et bien...bonne année 2016 quand même !!!

Hors ligne

 

Pied de page du Forum