Simulation de bourse

Connexion espace membre

Pas encore membre ? Actuellement 158 traders connectés. Qui est en ligne ?




Vous n'êtes pas connecté.

#1 07-07-10 16:00:21

où va le petrole?

Baisse du trafic aérien et routier = "plus de stocks" donc moins de pénuris smile
BP n'a pas fait une bonne pub pour le pétrole lol

Marée noire: l’Afrique va-t-elle payer pour BP ?
La catastrophe énergétique, écologique et psychologique déclenchée par BP le 20 avril 2010 dans le golfe du Mexique a conduit Washington à revoir sa stratégie, en urgence et discrétion, en vue d’accroitre ses approvisionnements de pétrole offshore dans le golfe de Guinée.


L’exploitation pétrolière offshore n’a jamais eu la cote aux Etats-Unis, et le naufrage de la plateforme Deepwater Horizon le 20 avril 2010 à 80 km au large des côtes de la Louisiane est venu ajouter à la psychose de l’opinion publique américaine et de l’administration Obama. De plus, il faut se souvenir que dès le 3ème trimestre 2001, la guerre déclarée au terrorisme islamiste et la régression des réserves mondiales de pétrole ont contraint les Etats-Unis à trouver une alternative au golfe persique pour approvisionner leur marché. Fort de plus de 4. 500.000 barils de brut/jour, le golfe de Guinée exporte 90% de sa production. Or aujourd’hui, les réserves confirmées le long des 3.700 km de sa ligne côtière sont estimées à 15 milliards de barils. Avec la découverte de nouveaux gisements pétroliers marins en Angola, à Sao Tomé et Principe et en Guinée équatoriale début 2000, le pétrole africain est définitivement devenu «une priorité pour la Sécurité nationale américaine de l’après 11 septembre.»

Au final, après la volonté de rééquilibrer les approvisionnements entre le golfe persique et le golfe de Guinée, à côté de la lutte contre le terrorisme et la résistance US à la montée en puissance chinoise, c’est la psychose des marées noires aux Etats-Unis qui accentue la pression sur l’offshore africain. Les 2,6 milliards de dollars déjà dépensés par BP (en frais de colmatage, de confinement et de nettoyage, ainsi que les dédommagements versés aux Etats côtiers et aux tiers) depuis le 20 avril 2010 l’auraient-ils été si la catastrophe avait eu lieu en Afrique ? Pas sûr, si on convoque des jurisprudences comme celle du Probo Koala

Premier fournisseur africain des Etats-Unis, le Nigeria vend 40% de ses deux millions de barils/jour au marché américain.


Ne jamais tomber amoureux de ses actions.

Hors ligne

 

#2 07-07-10 16:31:36

Re: où va le petrole?

je pense que si BP avait la même misère sur les cotes africaines l'enveloppe déboursé serait déjà plus importante à l'heure ou on parle.
La plateforme de BP se trouvait à 80km des cotes de la louisiane et malgrès tout leur savoir-faire,les moyens mis en oeuvre,la proximité des autorités avec le site en question,le remue ménage de la presse, la pression du gouvernement américain,les pertes subit pour BP et 2 mois et demi de passé depuis la destruction de la plate-forme , la fuite n'est toujours pas contenu

Donc s'il fallait déplacer tout ça jusqu'en afrique , le porte monnaie de BP serait bien moins "remplit" depuis le 20 avril

D'ailleurs si cela arrivait en afrique ou ailleurs dans le monde et si la société ne prennait pas ces responsabilités l'impact serait bien plus destructeur que la fuite elle même

C'est mon point de vue et je n'ai pas d'action chez BP smile

Hors ligne

 

Pied de page du Forum