Commentaires


profil boursier de Doudou06
Doudou06 le 12/09/17 18:44
  sur la page de Doudou06

Cac à 5209 pts.

Sympa à analyser: il semblerait bien que point pivot reste encore sur 5208 pts.





profil boursier de Doudou06
Doudou06 le 29/08/17 18:43
  sur la page de Doudou06

Cac à 5030 pts.

L'objectif baissier envisagé reste sur un CAC à 4861 pts.

Bons trades à tous


profil boursier de Nakama bh-lt
Nakama bh-lt le 27/08/17 22:31
  sur la page de Nakama

==> Montgomery: non... j'ai bien assez à faire avec plus de 500 valeurs cotées à Paris donc je ne regarde et n'achète aucune valeur étrangère sauf si elle cote à Paris, et encore... par contre je diversifie volontiers autour de 10% de mon portefeuille action sur des marchés difficilement accessibles autrement et de préférence dé-corrélés de Paris, comme les émergents ou le Japon, via des trackers même si j'en parle rarement (et ne duplique pas ça sur boursematch).

N.


profil boursier de Oiseau148
Oiseau148 le 26/08/17 08:14
  sur la page de Oiseau148

il me semble que je devais toucher des dividende la période que javait
l action uff ,,,,,???????


profil boursier de Oiseau148
Oiseau148 le 26/08/17 08:13
  sur la page de Oiseau148

il me semble que je devais toucher des dividende la période que javait
l action uff ,,,,,???????



profil boursier de Montgomery
Montgomery le 24/08/17 19:05
  sur la page de Nakama

Bonjour Nakama

Je me demandais si vous aviez déjà étudié la société Replicel Science Life. Ils sont spécialisés dans la réparation des tendons et la régénération de la peau. Cette société est côté à Toronto et donc n'est pas sur Boursematch.


profil boursier de Nakama
Nakama le 22/08/17 22:49
  sur la page de Nakama

==> Montgomery: oui tout ça est lié... quand on investi sur une biotech avec disons 10-15 ans d'existence comme la plupart des sociétés cotées à Paris, on achète des brevets + un pipe plus ou moins avancé et,ou diversifié + une équipe + un matelas de cash aussi épais que possible + des deals déjà signées ou à signer... et ça c'est le point de départ du travail d'analyse... car à partir de là la valo dépend des prix de ventes possibles du médicament espéré en cas de mise sur le marché, des volumes raisonnablement atteignables et des couts de commercialisation (très variables selon les indications et les pays)... quant au prix, il dépend surtout de l'indication et du pays... une pression concurrentielle faible ou nulle a surtout un impact sur la part de marché atteignable et l'intérêt pour un partenaire de payer un gros upfront puis financer des études couteuses.

Quand vendre ==> commencer par décider la part des biotechs dans son portefeuille (quelque chose comme 10% à 35% si on croit au secteur, surtout pas davantage)... puis décider un nombre de valeurs biotechs sur lesquelles diversifier (disons 4 à 8 biotechs)... ensuite on achète et vend tout naturellement pour garder en portefeuille les 4 à 8 biotechs qu'on considère les plus attractives à chaque instant... mais c'est pareil pour tous les secteurs en fait, rien de spécifique aux biotechs ici ;)

N.




profil boursier de Montgomery
Montgomery le 21/08/17 14:21
  sur la page de Nakama

Merci Nakama, j'ai bien lu les posts et je comprend la démarche, finalement nous achetons des "brevets" qui peuvent prendre où perdre leur valeur selon plusieurs paramètres (concurrence en terme de technologie, efficacité du produit, autorisation de mise sur le marché...etc..). Mais admettons que l'on ai raison et que le cours progresse à x 5. Comment savoir quand est ce qu'il faut vendre?


profil boursier de Nakama
Nakama le 19/08/17 23:52
  sur la page de Nakama

==> Montgomery:

Dans cette file, mon post du 29/07/15 00:15 répond en partie à la question.

Sinon j'avais répondu ce qui suit il y a quelques temps à une question pas tellement éloignée :

> Je ne touche pas non plus aux biotechs (qui peut raisonnablement les valoriser? qui peut raisonnablement anticiper la réussite d'une étude clinique, en dehors des insiders!)

C'est une conviction très répandue. Elle a toutes les apparences du bon sens mais dans le fond je pense qu'elle tient à ce que la plupart des actionnaires (gros compris) manquent de bases assez solides en sciences, et puis ça fait modeste et sérieux pour un analyste financier ou un gérant (ou un particulier) de dire qu'il ne comprend pas les biotechs, que personne ne peut comprendre sans doctorat dans le domaine... pourtant ma conviction est à l'opposé... c'est un peu comme investir sur telle banque plutôt qu'une autre sans formation solide en finances... ou sur une techno pointue dans un domaine hyper-concurrentiel comme Ateme ou Anévia sans être spécialiste du domaine ==> qui à part les insiders (et encore) peut comprendre vraiment et parfaitement les risques, les avantages compétitifs, l'environnement concurrentiel d'Ateme ou de la Société Générale ?

Pourtant certains sont à l'aise avec les banques, d'autres (rarement les mêmes) avec les éditeurs de logiciels sans pour autant prétendre tout bien maîtriser... de même, certains peuvent se sentir à l'aise avec les biotechs car:
1/ la science derrière ne les rebute pas, voire leur plait énormément
2/ ils ont pris le temps de comprendre ce qu'il importe de comprendre pour y investir (pas pour diriger la boite et décider quel marché viser en priorité)...
3/ ils y investissent depuis longtemps (plus de 10 ans dans mon cas) et peuvent donc commencer à faire un bilan sur leur démarche, performance
4/ il y a un décalage intéressant entre la qualité remarquable des biotechs françaises (souvent au top mondial) et le relatif désintérêt des investisseurs nationaux (extrêmement frileux comparé aux américains, aux anglais)... alors que sur d'autres secteurs c'est l'inverse.

Sur cette base je peux dire que les biotechs sont l'un des secteurs sur lesquels, en pratique et sur la durée, j'ai largement sur-performé le marché et aussi les quelques fonds spécialisés (du type Gestys biotech)... et donc y investir entre 20 et 35% de mon portefeuille me semble approprié... mais tout comme je fais l'impasse sur les banques et le commerce il évident qu'ont peut très bien faire l'impasse sur les biotechs si on ne s'intéresse pas au secteur... mais de là à affirmer que c'est inaccessible aux non-insiders !

N.


profil boursier de Montgomery
Montgomery le 19/08/17 18:13
  sur la page de Nakama

Bonjour Nakama,

Je suis un abonné de votre portefeuille. Vous avez dans votre portefeuille beaucoup de valeur de biotechnologies. Personnellement c'est un secteur que je connais très mal.Je trouve qu'il est difficile voir impossible d'évaluer la valeur intrinsèque d'une telle société. Sur quels éléments avez-vous l'habitude de vous baser en dehors du bilan pour évaluer la valeur de ce type d'entreprise ?

Merci.


Suivant Dernier